Omron et AWL ont joint chacun leur expertise pour concevoir Qube, une cellule équipée d’un cobot conçue pour réaliser des soudures simples.
Elle se place à mi-chemin entre la cellule de soudage robotisée pour de fortes cadences et le soudage manuel de petits lots. De plus, sa simplicité de programmation lui permet d’accomplir ses tâches sans la supervision d’un soudeur expert.

Elle apporte ainsi une solution efficace aux PME et ETI pour rester productives malgré la pénurie de soudeurs qualifiés.

Quelles sont les spécificités de Qube pour qu’elle soit à la hauteur de l’enjeu ?

Comment fonctionne la cellule de soudage Qube ?

Omron et Awl ont associé leur maîtrise des technologies de pointe. Omron est expert dans l’automatisation industrielle, notamment les robots collaboratifs qui responsabilisent l’humain et les machines, et Awl dans l’automatisation de process dans le domaine du soudage. 

Description de la cellule Qube

  • Qube est un espace fermé assurant la sécurité et la santé des travailleurs. Il répond à toutes les normes de sécurité machine sous la directive 2006/42/CE.
  • Compact, elle a peu d’emprise au sol, elle mesure 2 x 2,57 x 3,05 m et pèse
    1500 kg.
  • Elle est mobile. Pour la déplacer, un simple chariot élévateur est nécessaire.
  • Un plateau tournant permet d’établir deux zones de travail.
  • Une unité d’extraction permet d’éliminer les fumées de soudage.
  • La torche à souder, maintenue par le bras automatisé, réalise des soudures simples en petites et moyennes quantités de 100 à 1000 pièces par jour*.

Spécificité de la programmation de soudage

Simple et manuelle. Qube est programmable et reprogrammable manuellement. La programmation se fait simplement par guidage manuel. Un soudeur qualifié tient lui-même le bras automatisé et montre les gestes simples au cobot. Le logiciel les intègre et les reproduit à l’identique d’une pièce à l’autre.
Après la programmation, le suivi des pièces peut être effectué en toute sécurité par un opérateur non spécialiste. Libérés des tâches chronophages et à faible valeur ajoutée, les soudeurs peuvent s’investir dans des tâches plus complexes et exigeantes.

Efficience et efficacité du cobot soudeur

Efficace. Le cobot est conçu pour répéter les soudures avec une grande précision, soit au dixième de millimètre. Il est plus constant que la main humaine ce qui permet de réduire le taux de rebuts et d’améliorer la production.
Flexible. La taille de plateau permet de souder entre elles des pièces de tailles différentes. On peut souder différents types de matériaux tels que l’acier ou l’aluminium en MIG et MAG.

Le plateau est tournant et divisé en deux zones de travail. Chacune mesure 1,20 x 0,58 m, ce qui simplifie la tâche de l’opérateur. Celui-ci peut charger et décharger des pièces pendant que le cobot soude. Cela présente l’avantage de mieux organiser son poste de travail et d’augmenter sa productivité.

Sécurité. La zone de soudage est sécurisée par une vitre spéciale permettant le contrôle et protégeant l’opérateur des fumées, de la lumière et de la chaleur produites par le poste à souder.

L’objectif de Qube : maintenir l’activité en palliant la pénurie durable de soudeurs

Ce cobot Qube s’adresse aux PME, ETI qui peinent à recruter des soudeurs qualifiés. Cette pénurie nuit à la productivité et de plus en plus au maintien de l’activité de l’entreprise.

Tandis que les cellules robotisées ne sont pas assez flexibles et trop coûteuses pour les petites et moyennes entreprises, le soudage manuel de petits lots ne répond pas à leur demande. La cellule Qube permet de couvrir les besoins intermédiaires et de répondre à la demande, elle agit donc à plusieurs niveaux :

  • Maintien de la production de soudures simples. Grâce au Qube, les entreprises peuvent conserver leur activité au sein de leur usine puisque les soudures simples sont effectuées par le cobot sous la surveillance d’un opérateur non qualifié en soudage.
  • Valorisation du travail. La programmation de la soudure requiert les compétences d’un soudeur expert, mais ne sont pas nécessaires pour le suivi et le contrôle des missions. Cela lui permet de mettre son expertise au service d’un travail plus valorisant et plus complexe.
  • Réduction des risques d’accident du travail et de TMS (troubles musculo-squelettiques). La production de centaines pièces soudées par jour pour répondre à la demande expose les soudeurs à des risques de blessures (brûlures) et de TMS (dos, yeux et voies respiratoires). L’environnement de travail est plus sécurisé si le cobot effectue ces soudures.
  • Augmentation de la productivité. Un enjeu importantde la cellule de soudage réside aussi dans la perspective d’augmenter la productivité. Les soudures simples du cobot contribuent à libérer le temps des soudeurs qualifiés qui s’investissent dans des productions à plus forte valeur ajoutée.
    La production de soudures défectueuses est réduite et améliore la quantité de pièces conformes.

Le Qube est une solution efficace au manque de soudeurs qualifiés sur le marché et permet aux PME et ETI de rester compétitives et de maintenir les emplois.
La cellule de soudage impacte l’organisation des postes de travail au sein de l’usine et comme tous les cobots, elle est un vecteur de valorisation des postes et des métiers.

* : données indicatives pouvant varier en fonction de la nature et de la complexité des soudures à effectuer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*