Omron et AWL ont joint chacun leur expertise pour concevoir Qube, une cellule équipée d’un cobot conçue pour réaliser des soudures simples.
Elle se place à mi-chemin entre la cellule de soudage robotisée pour de fortes cadences et le soudage manuel de petits lots. De plus, sa simplicité de programmation lui permet d’accomplir ses tâches sans la supervision d’un soudeur expert.





Elle apporte ainsi une solution efficace aux PME et ETI pour rester productives malgré la pénurie de soudeurs qualifiés.





Quelles sont les spécificités de Qube pour qu’elle soit à la hauteur de l’enjeu ?






Le monde agricole doit faire face à de nouveaux défis d'ordre humain, économique et environnemental. Depuis quelques décennies, l'agriculture traditionnelle fondée sur des habitudes générationnelles est remise en question. Le travail pénible, la rentabilité et l'écologie la contraignent à se moderniser. Et en 2020, la crise de la Covid-19 a mis en lumière ses faiblesses.






L'automatisation n'est pas une nouveauté dans le monde industriel ; ce qui est nouveau c'est la rapidité avec laquelle la nouvelle génération de robots est capable d'intégrer les apprentissages et la diversité des applications. Le monde sensoriel qu'on pensait n'être exclusif qu'à l'humain ne l'est plus. L'accomplissement de tâches complexes et l'interaction avec le monde physique démontrent que les robots collaboratifs sont capables des deux ! En devenant une composante de l'écosystème d'une entreprise, la robotique industrielle fait évoluer le rapport entre l'humain et son travail.





Quelles opportunités offrent la robotique industrielle et quelles craintes suscite-t-elle ?






Conçus pour effectuer des tâches aussi variées que celles réalisées par les mains d’un opérateur, les préhenseurs en robotique collaborative permettent d’automatiser la manipulation de pièces délicates comme des charges lourdes.
Leur déploiement rapide et leurs nombreuses applications collaboratives permettent d’améliorer la productivité et réduire la pénibilité des opérateurs quel que soit le domaine industriel.





Découvrons les applications possibles et les avantages de l’intégration de ces outils.






La palettisation est un processus logistique qui consiste à regrouper des marchandises conditionnées sur des palettes afin de les stocker et de faciliter leur transport. Sans cette manutention, la gestion des stocks serait approximative, les biens emballés seraient livrés endommagés à leurs destinataires dans des délais incertains ou resteraient même dans les entrepôts !






Les TMS (troubles musculo-squelettiques) entraînent de lourdes dépenses pour les entreprises et l’Assurance Maladie. Des programmes de prévention sont instaurés systématiquement dans les entreprises des secteurs à risques comme la logistique et les transports, le BTP ou l’agroalimentaire.
En plus des coûts directs et indirects que doivent payer les entreprises, les TMS génèrent également une dégradation du climat social. En effet, lorsque l’absentéisme perturbe les chaînes de production, les équipes sont contraintes de s’adapter pour maintenir la productivité. En exécutant les gestes routiniers et délétères pour la santé des salariés, la robotique collaborative joue un rôle majeur dans la gestion de l’absentéisme.





Les cobots peuvent-ils éviter la surcharge de travail des équipes sollicitées ?