Omron et AWL ont joint chacun leur expertise pour concevoir Qube, une cellule équipée d’un cobot conçue pour réaliser des soudures simples.
Elle se place à mi-chemin entre la cellule de soudage robotisée pour de fortes cadences et le soudage manuel de petits lots. De plus, sa simplicité de programmation lui permet d’accomplir ses tâches sans la supervision d’un soudeur expert.





Elle apporte ainsi une solution efficace aux PME et ETI pour rester productives malgré la pénurie de soudeurs qualifiés.





Quelles sont les spécificités de Qube pour qu’elle soit à la hauteur de l’enjeu ?






Le monde agricole doit faire face à de nouveaux défis d'ordre humain, économique et environnemental. Depuis quelques décennies, l'agriculture traditionnelle fondée sur des habitudes générationnelles est remise en question. Le travail pénible, la rentabilité et l'écologie la contraignent à se moderniser. Et en 2020, la crise de la Covid-19 a mis en lumière ses faiblesses.






La palettisation est un processus logistique qui consiste à regrouper des marchandises conditionnées sur des palettes afin de les stocker et de faciliter leur transport. Sans cette manutention, la gestion des stocks serait approximative, les biens emballés seraient livrés endommagés à leurs destinataires dans des délais incertains ou resteraient même dans les entrepôts !






Une entreprise performante est une entreprise générant des profits durablement. C’est aussi une entreprise innovante et réactive capable de répondre aux enjeux humains, économiques et environnementaux de demain.
Pour y répondre, la cobotique se place comme un levier d’innovation et de performance productive.
L’Etat a d’ailleurs dédié en octobre 2020 une enveloppe de 175 millions d’euros pour inciter les PME et les ETI à moderniser leurs processus et rester compétitives à l'international.
Comment la cobotique améliore les performances et quelles perspectives ouvre-t-elle aux entreprises ?






Un défi, une nécessité, une révolution ? Intégrer les robots collaboratifs dans une chaîne de production est tout cela à la fois. Et les attentes sont multiples : augmenter la productivité, réduire les risques d’accident du travail, améliorer la qualité du produit fini, etc.

Les bénéfices d’un système automatisé ne sont possibles que grâce à une collaboration réussie entre l’humain et le robot.

Quelles sont les étapes pour instaurer sereinement une collaboration entre les robots et les humains et répondre aux enjeux de l’entreprise ? Suivez le guide.